Découverte et Rootage de l'OYO

lun. 16 juillet 2012 by y0no

Bien le bonjour, aujourd'hui on va un peu jouer au barbus ! Récemment j'ai fait l'acquisition d'un lecteur d'eBooks pour la modique somme de 39€ chez chapitre.com, autant dire que l'envie de le bricoler était grande! Tout d'abord, une petite recherche sur le net m'a conduis sur cette page, une vraie mine d'informations !

Photo OYO

Donc tout d'abord la description technique de la bête :

  • architecture ARM (armv5tejl) de Samsung
  • 128Mo de RAM
  • une interface WLAN pour pouvoir acheter des livres en ligne
  • un écran tactile bénéficiant de la technologie ePaper

Voilà c'est à peu près tout ce qu'il y a à savoir, mis à part peut être qu'un prochain modèle devrait sortir avec la technologie 3G !

Mes tests ont étaient effectués sur une ubuntu 12.04, d'après ce que l'on peut voir sur le net une version inférieure à la 10.10 empêche le matériel de fonctionner correctement.

Aller en "root" maintenant (hohoho)

Rooter l'OYO

On va d'abord essayer de gagner un accès sur l'oyo. Pour celà pas trop de problème, on branche l'appareil sur notre linux préféré, une batterie devrait apparaitre. On démarre l'oyo, celui-ci devrait être détecté automatiquement, vérifions tout de même que ce soit le cas :

[email protected]:~$ lsusb
Bus 001 Device 001: ID 1d6b:0001 Linux Foundation 1.1 root hub
Bus 001 Device 099: ID 0525:a4a6 Netchip Technology, Inc. Linux-USB File Storage

Gadget L'oyo étant détecté correctement, on va tenter de se connecter dessus, pour cela nous allons émuler un lien série entre le périphérique et le PC, pour le faire, il nous suffit de taper en console (en prenant soin de remplacer les valeurs de vendor et product par celle que 'lsusb' vous a renvoyé) :

[email protected]:~$ sudo modprobe vendor=0x0525 product=0xa4a6

Le lien devrait être effectif, on va redémarrer l'OYO en mode debug. Pour cela il vous faudra une carte SD dans la quel nous placerons un fichier nommé usbdebug, un simple redémarrage est le tour est joué ! [email protected]:~$ dmesg ... [ 249.406500] usbserial_generic 2-1.1:1.0: generic converter detected [ 249.406695] usb 2-1.1: generic converter now attached to ttyUSB0 ... [email protected]:~$ cat /var/log/syslog ... Jul 16 16:19:09 ubuntu modem-manager: (ttyUSB0) opening serial device... Jul 16 16:19:09 ubuntu modem-manager: (ttyUSB0): probe requested by plugin 'Generic' Jul 16 16:19:21 ubuntu modem-manager: (ttyUSB0) closing serial device... Jul 16 16:19:22 ubuntu modem-manager: (ttyUSB0) opening serial device... Jul 16 16:19:28 ubuntu modem-manager: (ttyUSB0) closing serial device... ...

Prenez un logiciel tel que minocom ou n'importe quel équivalent pour communiquer avec votre port série en y entrant les informations suivante :

  • PORT : /dev/ttyUSB0
  • BAUD : 115200
  • Bits de données : 8
  • Bits de stop : 1
  • Controle de flux : non

Vous voilà relier à l'oyo ! Un identifiant vous sera demandé pour vous connecter:

  • Login : root
  • Pass : SReader

Maintenant amuser vous bien !

Maintenir un accès sur l'OYO grâce à telnet

Se connecter par liaison série à l'oyo n'est pas compliqué mais, est tout de même assez contraignante à la longue, nous allons donc utiliser l'interface wifi de l'OYO pour nous y connecter grâce à telnet !

Pour les plus pressés, il suffit d'entrer la commande inetd sur l'OYO puis d'activer le wifi pour pouvoir accéder en telnet à l'appareil. Le soucis c'est qu'il faudra refaire ça à chaque redémarrage de l'engin. Nous allons donc utiliser une solution beaucoup plus propre, c'est à dire un script de démarrage.

Pour cela, direction le dossier /mnt/etc/init.d/, créons un fichier inetd dans lequel nous mettrons le script suivant :

 1
 2
 3
 4
 5
 6
 7
 8
 9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
#!/bin/bash
[ -f /usr/sbin/inetd ] || exit 0

RETVAL=0

case "$1" in
  start)
    echo -n "Starting INET services: "
        /usr/sbin/inetd
        RETVAL=$?
        if [ $RETVAL -eq 0 ]; then
        echo "Success"
        else
        echo "Failed: $RETVAL"
        fi
        ;;
  stop)
        echo -n "Stopping INET services: "
        killall inetd
        killall telnetd
        RETVAL=$?
        if [ $RETVAL -eq 0 ]; then
        echo "Success"
        else
        echo "Failed: $RETVAL"
        fi
        ;;
  restart)
        $0 stop
        $0 start
        RETVAL=$?
        ;;
  *)
        echo "Usage: $0 {start|stop|restart}"
exit 1
esac

N'hésitez pas à utiliser 'vi' qui est installé par défaut. Le script n'est pas parfait loin de là, mais il fait ce qu'on lui demande Nous allons ensuite rendre ce script exécutable puis lui demander de se lancer au démarrage de l'appareil:

[[email protected] ~]# chmod ugo+x inetd
[[email protected] ~]# cd /mnt/etc/rc3.d
[[email protected] ~]# ln -s ../init.d/inetd S57inetd

Voilà, maintenant plus besoin de relier l'OYO à votre PC pour communiquer avec.

Comment récupérer les 46 livres intégrés à OYO ?

En plus, de son prix assez compétitif, l'OYO de chapitre.com contient 46 livres. Malheureusement ceux-ci ne peuvent être récupérés de façon à les stocker sur son pc en attendant de les lire plus tard... Donc profitons de notre accès root pour les sauvegarder ! Donc connectons nous à l'appareil, que ce soit en telnet ou via le port série, puis :

[[email protected] ~]# cd /home/books/
[[email protected] books]# mv *.epub *.pdf /mnt/mmc0p2/

Grâce à ce petit tricks, nous aurons la possibilité de transférer les eBooks lorsque nous relierons l'oyo à notre pc (en mode sync) La mise à jour de la bibliothèque ne se fait pas dynamiquement, il est donc nécessaire de redémarrer l'appareil, ou bien de manière plus sale, mais sans redémarrage :

[[email protected] ~]# cd /qduil/em/
[[email protected] em]# ./start

Comment accéder à d'autres sites que chapitre.com

Par défaut, chapitre.com n'autorise que la navigation internet sur son site, pour l'achat de livre électronique. Après quelques recherches sur le web, nous pouvons voir que le modèle allemand n'est lui pas restreint et embarque un navigateur web présent dérrière le bouton "Autres contenus" de l'OYO. Voyons d'où viens cette différence et comment ajouter à notre appareil le navigateur Web.

Tout d'abord, rendons nous dans le dossier /rwdata/settings de notre appareil, nous pouvons remarquer la présence d'un fichier QBookApp.ini. Après son ouverture, on peut voir qu'il s'agit du fichier de configuration de l'OYO.

En le parcourant, vous aurez remarqué qu'il y a plusieurs parties dans le fichie, et notamment qu'elles portent le nom des différents revendeurs de l'oyo (buch, chapitre, empik, etc...).

En étudiant les différences entre les configurations des revendeurs, notamment entre chapitre et thalia. On remarque un champ suspect has_open_web_browser. Tentons de définir sa valeur à true dans la configuration de chapitre. On redémarre l'OYO et voilà le navigateur est présent dans l'appareil, bon surf !


Comments